Le texte narratif

Le texte narratif

 

Dans le texte narratif, on représente des actions  et des événements d’une histoire réelle ou fictive qui progressent dans le temps

 

Une série d’événements sont racontés à la 3ème personne ‘il’  ou à la 1ère personne  ’je’’ /"nous" si le narrateur est impliqué dans l’histoire

 

L’auteur et le narrateur

  On doit faire la différence entre  l’auteur qui est la personne  réelle (être en os et en chair) qui a écrit l’histoire, et le narrateur, un être fictif , qui est supposé raconter les faits en assumant la narration suivant de  multiples indices  et plusieurs positions

Exemple :

Dans Candide ou l’optimisme, l’auteur est Voltaire, le narrateur est « il »

Dans L’étranger, l’Auteur est Albert Camus, le narrateur est  « Je »

Indices du texte narratif

Le texte narratif est identifié par:

Les temps des verbes: passé simple ou présent  et passé composé

Des repères spatio-temporels: alors, ensuite, là-bas

Un lexique de mouvements: des verbes et adverbes d’actions.

Présence des personnages et des faits qui se développent et qui s’enchaînent.

La focalisation adoptée

Fonctions du texte narratif

Informative ou  historique: raconter des faits réels ( documentaires, journal, histoire…)

Fictive: inventer des événements imaginaires( contes, romans, nouvelles)

Argumentative: raconter pour convaincre ou pour donner l’exemple

Symbolique ou morale: raconter pour laisser réfléchir ou retenir une sagesse( les fables, les mythe)

 

 

Structure du texte narratif

Un texte narratif ou récit est structuré autour d’ un schéma narratif qui représente l’évolution des événements :

 

 1- La situation initiale ( début, incipit)

2- L’élément perturbateur( problème)

3- Les péripéties ( actions, événements)

4- Le dénouement ( solution )

5- La situation finale ( la fin)

 

La focalisation ou point de vue

C’est la manière dont les événements de l’histoire sont perçus et présentés:

focalisation externe.( le narrateur sait moins que son personnage)

focalisation interne ( le narrateur= le personnage)

 

focalisation zéro ( le narrateur sait plus que son personnage)