La synecdoque

Mon bras qui tant de fois a sauvé cet empire
Mon bras qui tant de fois a sauvé cet empire

     C’est une sorte de métonymie.

       On remplace un mot par un autre mot dont la relation est  toujours 

       1- la partie pour le tout:

       J’ai vu des ailes dans le ciel.

=  (Oiseaux)

 

       On a remplacé  le tout (oiseau) par la partie: ailes

             2- le tout pour désigner la partie

Il a mangé du mouton

 

On a  évoqué le tout :le mouton, pour désigner  une partie( une quantité de viande )

 

       Exemples de synecdoques:

 

tous ces yeux qui me regardent…( personnes)

Elle s’est assis sur sa pierre pour le pleurer(tombe)

Ce bras courageux qui a gagné…( soldat, guerrier)

La France a gagné la coupe du monde( une équipe)

Il a acheté du porc, du chèvre…(un kilo..)

Je vois un port rempli de voiles et de mâts (bateaux)

J’ignore le destin d’une tête si chère ( personne)

 

La route a tué plusieurs âmes ( personnes)