La focalisation

 

La focalisation

Les points de vue

 

 Le narrateur peut choisir entre plusieurs types de positions par rapport à l’histoire:

À l’extérieur,

à l’intérieur

ou en occupant un angle  libre.

 

Les points de vue ou focalisations sont la manière dont les événements d’une histoire sont perçus et présentés. C’est  une réponse à «  qui voit l’histoire racontée? »

Les types de points de vue

On distingue trois focalisations :

1- focalisation externe

2- focalisation interne

3-focalisation zéro/ omniscient

1-    La focalisation zéro

C’est le point de vue omniscient

Le narrateur, comparé à un petit dieu sait tout sur ses personnages:

                          leur passé,

                          leur avenir

                          leurs pensées secrètes.

La narration est riche en explications et analyses psychologiques et en détails sur les événements  qui se produisent dans des lieux différents.

Le narrateur n’est plus un personnage, ce qui lui donne pouvoir et liberté sur eux

La focalisation zéro  permet à son narrateur d’adopter les autres focalisations en:

     Adoptant un point de vue propre à un autre personnage,

      Tenant parfois un champ de vision externe
2-                                                      Le point de de vue externe

le narrateur est à l'extérieur de l’histoire. Comparé à une caméra, il raconte et décrit seulement ce que voient ses yeux.

Il  se limite aux dialogues, aux faits et gestes des personnages

On ne connaît pas les pensées des personnages

 la narration est objective.

Cette technique est présente au début de certains romans (entrée  progressive en scène pour attirer l’attention)

Elle  est fréquente dans le nouveau roman inspiré par le cinéma.

3- Focalisation interne

les événements sont rapportés par le narrateur lui-même en tant que personnage-témoin, qui participe à l’histoire

Ou  à travers le regard d’un autre personnage,  alors les informations coïncident avec la vision et le savoir de ce personnage.

La réalité décrite est limitée par la vision subjective de ce personnage

C’est à partir de lui que nous pouvant voir les autres.

 

Cette technique est absolument adoptée dans le monologue intérieur.