Les figures de styles

 

Observation

figures

Définitions

Exemples

La comparaison

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle consiste au rapprochement de deux éléments [comparé et le comparant] grâce a un outil grammatical [comme, ainsi que, de même que semblable a, pareil a ,aussi, plus…que ,moins…que, tel, tel que.]

 

-Son regard est pareil au regard des statues.

-Tel père tel fils.[proverbe]

-Elle est belle ainsi qu’une fleur.

-Cet homme ressemble a mon père.

-Il est moins courageux que son frère

.

La métaphore.

La métaphore est une sorte de comparaison dans laquelle on a supprimé l’outil de comparaison.

-L’homme est un roseau.

-A Merzouga,il y a une mer de sable.

-Mon amour est un horrible naufrage.

-Les strophes,oiseaux de toutes les couleurs.[Proust].

-Notre cœur est une lyre ou il manque des cordons.

[Chateaubriand]

-La mer,rauque chanteuse……Baudelaire.

-Bergère o Tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin……………Apollinaire.

-Poésie ! O trésor !perle de la pensée… Vigny.

-J’ai vécu six ans avec mon mari sans un nuage. Ionesco.

 

La métonymie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

La périphrase.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La litote

 

 

 

 

 

 


 

L’oxymore

 

 

 

 

 

 

C’est le fait de remplacer un mot par un autre mot appartenant au même ensemble et entretenant avec le premier une relation logique évidente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Remplace un mot par une expression détournée comprenant des adjectifs des compléments de nom ou une proposition relative qui précisent le sens

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


Elle attenue l’expression d’une idée .On dit moins pour suggérer davantage.

 

 

 

 

 


Réunit deux termes de sens contraire a l’intérieur d’un même groupe de mots.

-Je savourais une bonne bouteille…Boire un verre….[le contenant pour le contenu.]

-A six heures Paris s’éveille.

-Et il boit la mort[le poison]…l’effet pour la cause.

-Quitter la robe pour l’épée[la magistrature pour la robe]..le signe pour la chose signifiée

-J’ai acheté un Philips.

 


 

-le rêveur sacré [le poète]

-la capitale du royaume.

-Fès, la capitale spirituelle.

-le président de la république française visite le Maroc.

-le roi soleil [louis 14]

-l’animal pervers [serpent]

-le peuple croassant [grenouilles]

-le livre du devoir [la bible]

-l’heure ou blanchit la compagne….Hugo(l’aube.

 

 


 

-Va je ne te hais plus.

-Je ne vais pas bien

-Son grand-père n’est plus.

-Ce peintre n’est pas dénué de talent.

 

 

-le soleil noir de la mélancolie…….Nerval.

-Les hommes d’esprit se hâtent lentement….De Maucroix.

-La clarté blême de la lune.

-