Le texte :

 

CREON __ Imbéciles ! (A Antigone.) Où t'ont-ils arrêtée?

LE GARDE __ Près du cadavre, chef.

CREON __ Qu'allais-tu faire près du cadavre de ton frère?

Tu savais que j'avais interdit de l'approcher.

LE GARDE __ Ce qu'elle faisait, chef ? C'est pour ça

qu'on vous l'amène. Elle grattait la terre avec ses mains.

Elle était en train de le recouvrir encore une fois.

CREON __ Sais-tu bien ce que tu es en train de dire, toi ?

LE GARDE __ Chef, vous pouvez demander aux autres.

On avait dégagé le corps à mon retour ; mais avec le soleil

qui chauffait, comme il commençait à sentir, on s'est mis

sur une petite hauteur, pas loin, pour être dans le vent. On

se disait qu'en plein jour on ne risquait rien. Pourtant, on

avait décidé, pour être plus sûrs, qu'il y en aurait toujours

un de nous trois qui le regarderait. Mais à midi, en plein

soleil, et puis avec l'odeur qui montait depuis que le vent

était tombé, c'était comme un coup de massue. J'avais

beau écarquiller les yeux, ça tremblait comme de la

gélatine, je voyais plus. Je vais au camarade lui demander

une chique, pour passer ça... Le temps que je me la cale à

la joue, chef, le temps que je lui dise merci, je me retourne :

elle était là à gratter avec ses mains. En plein jour ! Elle

devait bien penser qu'on ne pouvait pas ne pas la voir. Et

quand elle a vu que je lui courais dessus, vous croyez

qu'elle s'est arrêtée, qu'elle a essayé de se sauver, peut-être

? Non. Elle a continué de toutes ses forces aussi vite

qu'elle pouvait, comme si elle ne me voyait pas arriver. Et

quand je l'ai empoignée, elle se débattait comme une

diablesse, elle voulait continuer encore, elle me criait de

la laisser, que le corps n'était pas encore tout à fait

recouvert

CREON, à Antigone. __ C'est vrai ?

Antigone __ Oui, c'est vrai (...)

CREON __ Et cette nuit, la première fois, c'était toi aussi?

ANTIGONE __ Oui.                                                                           -1/1-

 

Compréhension et langue : -

 

1-   En quelle année fut écrite « Antigone » ? 0.5p ?

2-   Qu’est-ce qui caractérise cette époque ? 1p

3-   De quoi s’agit-il dans ce texte ?1.5p

4-   Combien de fois Antigone a fait sa tentative ?1p

5-   Relevez du texte deux justifications. 1pts

6-   En quel moment Antigone a fait son projet ?1p

7-   Comment était Antigone devant les gardes ?1pt

8-   Relevez une répartie et une didascalie dans le texte.1p

9-   Faites une phrase où vous exprimez la concession.1pt

10-         Est-ce qu’Antigone a nié son acte ? pourquoi ?1p

 

 

1-Production écrite : 10pts

Supposant que vous êtes dans la même situation d’Antigone, est-ce que vous allez agir de la même façon ? (faire comme elle a fait)

Ecrivez un texte argumentatif (15/20) lignes où vous exprimez votre comportement et votre réaction dans une telle situation.

 

 

 

2-Production écrite : 10pts

Supposant que vous êtes un frère d’Antigone, que pouvez –vous lui dire pour qu’elle n’enterre pas son frère ? Faites un texte argumentatif d’une quinzaine de lignes.

 

 

 

 2-

Le texte :

 

CREON __ Et cette nuit, la première fois, c'était toi aussi?

ANTIGONE __ Oui. C'était moi. Avec une petite pelle de

fer qui nous servait à faire des châteaux de sable sur la

plage, pendant les vacances. C'était justement la pelle de

Polynice. Il avait gravé son nom au couteau sur le

manche. C'est pour cela que je l'ai laissée près de lui.

Mais ils l'ont prise. Alors la seconde fois, j'ai dû

recommencer avec mes mains.

LE GARDE __ On aurait dit une petite bête qui grattait.

Même qu'au premier coup d'œil, avec l'air chaud qui

tremblait, le camarade dit : <<Mais non, c'est une bête.>>

<<Penses-tu, je lui dis, c'est trop fin pour une bête. C'est

une fille.>>

CREON __ C'est bien. On vous demandera peut-être un

rapport tout à l'heure. Pour le moment, laissez-moi seul

avec elle. Conduis ces hommes à côté, petit. Et qu'ils

restent au secret jusqu'à ce que je revienne les voir.

LE GARDE __ Faut-il lui remettre les menottes, chef ?

CREON __ Non.

Les gardes sont sortis, précédés par le petit page. Créon

et Antigone sont seuls l'un en face de l'autre. __

CREON __ Avais-tu parlé de ton projet à quelqu'un ?

ANTIGONE __ Non.

CREON __ As-tu rencontré quelqu'un sur ta route ?

ANTIGONE __ Non, personne.

CREON __ Tu es bien sûre ?

ANTIGONE __ Oui.

CREON __ Alors, écoute : tu vas rentrer chez toi, te

coucher, dire que tu es malade, que tu n'es pas sortie

depuis hier. Ta nourrice dira comme toi. Je ferai

disparaître ces trois hommes.

ANTIGONE __ Pourquoi ? Puisque vous savez bien que

je recommencerai.

Un silence. Ils se regardent.

CREON __ Pourquoi as-tu tenté d'enterrer ton frère ?

1/1

 

  

I-                 Compréhension/langue : 10pts

 

1-    Rappelez l’auteur et sa vie. 1.5p

2-    Que s’est-il arrivé après la mort d’Œdipe ?2p

3-    En quels pays et époque se passe l’histoire d’Antigone ? 1p

4-      Répondez par vrai ou faux selon le texte et justifiez votre réponse : 2pts

-Quand les gardes lui ont pris la pelle, Antigone utilise ses mains.

-Antigone a rencontré quelqu’un sur sa route.

-Créon veut tuer Antigone.

-Antigone veut enterrer son frère une autre fois.

5-    Remplissez le tableau suivant : 1.5p

Connecteurs logiques :

Relations qu’ils expriment :

-

-la coordination

-

-La cause

-

La conséquence

 

6-    Par quel moyen Antigone a enterré son frère ? justifiez-le du texte. 1p

7-      Quelle est le rôle des didascalies dans le texte théâtral ? relevez une dans le texte. 1pt

Production écrite : 10pts

 

En lisant le texte, répondez en texte argumentatif d’une quinzaine de lignes sur la question de Créon toute en imaginant que vous êtes vous-même Antigone.

Supposant que vous êtes un frère d’Antigone, que pouvez –vous lui dire pour qu’elle n’enterre pas son frère ? faites un texte argumentatif d’une quinzaine de lignes.

Supposant que vous êtes dans la même situation d’Antigone, est-ce que vous allez agir de la même façon ?(faire comme elle a fait)

Ecrivez un texte argumentatif -15/20 lignes où vous exprimez votre comportement et votre réaction dans une telle situation.

 

 

 

2- Le texte :

 

 CREON, la regarde et murmure soudain. __ L'orgueil d'Oedipe. Tu es l'orgueil d'Oedipe. Oui, maintenant que je l'ai trouvé au fond de tes yeux, je te crois. Tu as dû penser que je te ferais mourir. Et cela te paraissait un dénouement tout naturel pour toi, orgueilleuse ! Pour ton père non plus je ne dis pas le bonheur, il n'en était pas question le malheur humain, c'était trop peu. L'humain vous gêne aux entournures de la famille. Il vous faut un tête à tête avec le destin et la mort. Et tuer votre père et Coucher avec votre mère et apprendre tout cela après, avidement, mot par mot. Quel breuvage, hein, les mots qui vous condamnent ? Et comme on les boit goulûment quand on s'appelle Oedipe, ou Antigone. Et le plus simple, après, c'est encore de se crever les yeux et d'aller mendier avec ses enfants sur les routes... Hé bien, non. Ces temps sont révolus pour Thèbes. Thèbes a droit maintenant à un prince sans histoire. Moi, je m'appelle seulement Créon, Dieu merci. J'ai mes deux pieds par terre, mes deux mains enfoncées dans mes poches, et, puisque je suis roi, j'ai résolu, avec moins d'ambition que ton père, de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible. Ce n'est même pas une aventure, c'est un métier pour tous les jours et pas toujours drôle, comme tous les métiers. Mais puisque je suis là pour le faire, je vais le faire... Et si demain un messager crasseux dévale du fond des montagnes pour m'annoncer qu'il n'est pas très sûr non plus de ma naissance, je le prierai tout simplement de s'en retourner d'où il vient et je ne m'en irai pas pour si peu regarder ta tante sous le nez et me mettre à confronter les dates. Les rois ont autre chose à faire que du pathétique personnel, ma petite fille. (Il a été à elle, il lui prend le bras.) Alors, écoute-moi bien. Tu es Antigone, tu es la fille d'Oedipe, soit, mais tu as vingt ans et il n'y a pas longtemps encore tout cela se serait réglé par du pain sec et une paire de gifles. (Il la regarde, souriant.) Te faire mourir ! Tu ne t'es pas regardée, moineau ! Tu es trop maigre. Grossis un peu, plutôt, pour faire un gros garçon à Hémon. Thèbes en a besoin plus que de ta mort, je te l'assure. Tu vas rentrer chez toi tout de suite, faire ce que je t'ai dit et te taire. Je me charge du silence des autres. Allez, va ! Et ne me foudroie pas comme cela du regard.

Tu me prends pour une brute, c'est entendu, et tu dois penser que je suis décidément bien prosaïque. Mais je t'aime bien tout de même, avec ton sale caractère. N'oublie pas que c'est moi qui t'ai fait cadeau de ta première poupée, il n'y a pas si longtemps.

 

 

 

 

 

 

 

   1/1Compréhension/langue

  1-    situez le texte dans l’œuvre.1p 

2-    En quel genre théâtral appartient l’œuvre duquel est extrait ce texte ? donnez deux de ses caractéristiques. 2pts 

3-    A qui ressemble Antigone selon Créon ?1pt

4-    De quelle royaume parle Créon ?1pt

5-    Quel âge a Antigone ? justifiez-le dans le texte.1p

6-    Créon veut-il faire tuer Antigone ? justifiez cela du texte.1p

7-    Relevez du texte une phrase qui exprime la condition.1p

8-    « l'orgueil d'Oedipe. Tu es l'orgueil d'Oedipe. » de quelle figure de style s’agit-il dans cette phrase ?1p

9-    Relevez un argument dit par Créon et qui s’adresse au cœur.1p

 

Production écrite : 10pts

 

Antigone est orgueilleuse selon Créon. A votre avis quel sont les méfaits de l’orgueil sur la société et sur l’individu ?rédigez un texte argumentatif d’une quinzaine de ligne.

 

 

1/2-Compréhension/langue-10p-(du même texte)

 

1-    En quelle époque était écrite la tragédie d’Antigone pour la première fois et par qui ? 1p

2-    Qui est Œdipe ?1p

3-    Faites un résumé bref de l’histoire d’Antigone.2pts

4-    Répondez par vrai ou faux en justifiant du texte : 2pts

 

-Créon vient de comprendre le caractère d’Antigone.

-Antigone ne ressemble pas à son père.

-Créon croit que les rois ont autres choses à faire que du pathétique personnel.

-l’époque de Créon sera la même que celle d ‘Œdipe.

 

5-    « Et ne me foudroie pas comme cela du regard » dans cette phrase il y a deux figures de style. Relevez-les.1pt

6-    Que cherche Créon à faire par son long discours ?1p

7-    Comment s’appelle cette longue réplique de Créon ?1p

8-    Relevez deux connecteurs logiques différents et dites la relation qu’ils expriment.1p

 

 

Production écrite : 10pts

Vous voulez écrire à un journal quotidien un article où vous parlez des conflits qui naissent entre des personnes de la même famille dus à des différents sociaux (héritage, mariage, orgueil, obstination…).rédigez un texte argumentatif -15/20-lignes.

 

 

1/3Compréhension/langue :(du même texte)

 

1-    Remplissez le tableau : 2p

 

Auteur et œuvre

Genre de l’œuvre et type du texte

Année de publication et de présentation

Circonstances historique de la publication

 

 

 

 

 

2-    Racontez brièvement la légende d’Œdipe.2p

3-    En quelle époque la tragédie a connu un grand épanouissement ?1p

4-    A qui ressemble Antigone selon son oncle ?1p

5-    Quel était le projet d’Antigone ?1p

6-    « Tu me prends pour une brute, c'est entendu, et tu dois penser que je suis décidément bien prosaïque. Mais je t'aime bien tout de même, avec ton sale caractère. N'oublie pas que c'est moi qui t'ai fait cadeau de ta première poupée, il n'y a pas si longtemps. » Relevez une comparaison dans ce paragraphe et précisez l’outil de comparaison.1p

7-    Relevez du texte deux didascalies.1p

8-    Complétez en conjuguant au temps qui convient :- si tu as voulu enterrer ton frère, je te (faire) mourir.1p

 

  

Production écrite : 10pt

 

Supposant que vous êtes dans la même situation d’Antigone, est-ce que vous allez agir de la même façon ?(faire comme elle a fait)

Ecrivez un texte argumentatif -15/20 lignes où vous exprimez votre comportement et votre réaction dans une telle situation.

 

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Télécharger
Antigone
1b3-C.docx
Document Microsoft Word 14.7 KB
Télécharger
Antigone
1bb2-C-.docx
Document Microsoft Word 15.0 KB
Télécharger
Exam.Antig
1bb3 B.docx
Document Microsoft Word 16.7 KB