Antigone, Jean Anouilh

HEMON, crie, tentant de s'arracher à son étreinte. __ Mais, père, tu vois bien qu'ils l'emmènent ! Père, ne laisse pas ces hommes l'emmener !

CREON __ Elle a parlé maintenant. Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. Je suis obligé de la faire mourir.

HEMON, s'arrache de ses bras. __ Lâche-moi !Un silence. Ils sont l'un en face de l'autre. Ils se regardent.

LE CHOEUR, s'approche. __ Est-ce qu'on ne peut pas imaginer quelque chose, dire qu'elle est folle, l'enfermer

CREON __ Ils diront que ce n'est pas vrai. Que je la sauve parce qu'elle allait être la femme de mon fils. Je ne peux pas.

LE CHOEUR __ Est-ce qu'on ne peut pas gagner du temps, la faire fuir demain ?

CREON __ La foule sait déjà, elle hurle autour du palais. je ne peux pas.

HEMON __ Père, la foule n'est rien. Tu es le maître.

 

 

CREON __ Je suis le maître avant la loi. Plus après.

HEMON __ Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

CREON __ Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

HEMON __ Crois-tu que je pourrai vivre, moi, sans elle ? Crois-tu que je l'accepterai, votre vie ? Et tous les jours, depuis le matin jusqu'au soir, sans elle. Et votre agitation, votre bavardage, votre vide, sans elle.

CREON __ Il faudra bien que tu acceptes, Hémon. Chacun de nous a un jour, plus ou moins triste, plus ou moins lointain, il doit enfin accepter d'être un homme. Pour toi, c'est aujourd'hui... Et te voilà devant moi avec ces larmes au bord de tes yeux et ton coeur qui te fait mal mon petit garçon, pour la dernière fois... Quand tu te seras détourné, quand tu auras franchi ce seuil tout à l'heure, ce sera fini.

 

 

1- Remplissez le tableau suivant:

 

 

Œuvre et dramaturge    

 Premier écrivain      d’Antigone

Époque de l’histoire

           Genre

Antigone, Jean Anouilh

    Sophocle

L’antiquité grecque

(Le 5ème siècle Avant J.-C. ( 441 A.J.C)

   Tragédie moderne

 

 

2- Qui sont les personnages? Où sont-ils?

-Les personnages sont: Hémon, Créon, le Chœur( Antigone est évoquée)
--ils sont dans le palais de Thèbes.

3- Quels liens familiaux y’a –t-il entre eux?

-Hémon est le fils de Créon et fiancé d’Antigone.

4- Quel événement a-t-il précédé cette scène?

-l’arrestation d’Antigone par les gardes lorsqu’elle a tenté d’enterrer son frère

5  - que cherche Hémon auprès de son père?

-Hémon cherche à convaincre son père pour sauver Antigone

       -  quels sont ses arguments ( deux au moins)

- Parmi ses arguments : * tu es le maître, * je suis ton fils

6-  les arguments d’Hémon s’adressent-ils  :

  a- au cœur

   b- à la raison?            

Choisissez en donnant un exemple du texte

-Ils s’adressent au cœur. Exemple: Père, je suis ton fils…

7- Pourquoi Créon n’a pas accepter de sauver Antigone?

 Créon n’a pas sauvé Antigone car celle-ci a parlé de son crime et Thèbes sait ce qu’elle a fait

 

 

8- Comment s’appelle le Chœur au début de la pièce?

-Le prologue
- Quel est son rôle dans cet extrait?
-- il donne des conseil, fait des proposition à Créon

9- Quelle figure de style y’ a-t-il dans cette phrase?

«  tout Thèbes sait ce qu’elle a fait »

   - une métonymie : Thèbes ( les habitants)

   - une hyperbole ( tout Thèbes)

10- Si tu es à la place de Créon, que va-tu faire: punir ou sauver Antigone? Justifiez la réponse.

 Si  j’étais Créon je ferais mon effort pour sauver Antigone car c’est ma nièce, mais si elle ne renonçait pas à son projet, je l’enfermerait dans la prison au lieu de la faire tuer.

Production écrite:

Beaucoup de gens aujourd’hui n’acceptent pas les critiques d’autrui ni leurs conseils car ils  croient avoir toujours raison.

Qu’en pensez-vous?

Rédigez un texte argumentatif d’une vingtaine de lignes en exprimant votre point de vue personnel

   Nul n'est épargné des critiques dans une société où les  reproches et les remarques sont des comportements quotidiens. Si  certains les acceptent ou au moins leur sont indifférents, , d’autres ne tolèrent plus ces remarques  ni ces conseils qu’ils considèrent comme une atteinte  à la liberté et la vie personnelles.  Dans quelle mesure la critique pourrait être utile et acceptable ?et quel est l’effet de la critique sur notre vie?

    En réalité,  être critiqué n'est pas toujours facile à supporter à  cause de l'orgueil qui pousse une personne  à se croire parfaite  et donc à s'attacher obstinément à ses idées et refuser tout jugement contraire. En pour certains, la critique en publique sur les réseaux sociaux par exemple, devient un scandale qui intimide et blesse  la personne concernée. Malheureusement, la riposte s’achève par des insultes et des discussions agressives. Sans oublier que parfois la critique est banale ou n’est pas bien fondée ce qui justifie son inutilité. Enfin, l’on rencontre des gens qui  exagèrent à critiquer tout ce qui ne leur plait pas, décourageant  leurs amis , sous-estimant tout exploit et minimisant tout effort. Ce genre de personnes agissent souvent par jalousie et envie et non plus par de bonnes intentions. Elles  s’ amusent à dévoiler les points faibles  et les lacunes des autres en dépit parfois de leur futilité et de leur spontanéité,

    Cependant, beaucoup de gens  ne trouvent pas  de souci  à recevoir une critique ni à essuyer  un reproche car pour eux,  ne pas tolérer les critiques révèle  un esprit dogmatique et renfermé qui empêche toute ouverture et crée un climat  d’hostilité et de conflits incessants.  D’une autre part, la critique n’est pas toujours négative. En effet, c’est souvent grâce à elle qu’on  découvre nos faiblesses et nos points forts aussi, ce qui nous permet de changer et de progresser vers le mieux. Il est  donc selon eux, nécessaire d'écouter l'autre,  d'accepter toute remarque pour évaluer ses actions et ses attitudes dans le but de les améliorer sachant que l'erreur est humaine et que le pire est de persister dans la médiocrité .

    Bref,  critiquer ou donner des conseils peut être un atout et  non plus une offense   Par ailleurs, et loin des préjugés et des arrières pensées, la critique ne doit ni blesser ni choquer, , elle doit être objective, pertinente et de bonne fois . Personnellement, je ne me gène pas d’entendre une critique. Au contraire, j’aime reconnaître mes défauts pour les éviter plus tard.